Actualités



Pharmacien.nes : soignant.es de proximité 2.0

Pharmacien.nes : soignant.es de proximité 2.0

9 novembre 2022 - Devenue indispensable dans la réalisation des tâches, la digitalisation s’est peu à peu implantée dans l’ensemble des secteurs professionnels. Et la santé ne fait pas exception. Soutien quotidien des pharmacien.nes, les outils digitaux ont accentué le rôle immuable de la profession : celui de soignant.e de proximité.

 

Prestations innovantes qui répondent aux besoins de leur patient et qui suivent les innovations. e ?

Plus rapide qu’une visite chez le médecin, plus pratique, aussi, car sans rendez-vous, la pharmacie occupe une place prépondérante dans le parcours santé des individus. S’ils ne se substituent pas au médecin, les pharmaciens et pharmaciennes ont pourtant une fonction complémentaire. Soutien indéfectible du système de soin, leur rôle n’a cessé d’évoluer dans l’accompagnement des patient.es. Souvent à proximité du lieu de vie, se crée. Un lien étroit que les professionnels ont renforcé, grâce à une optimisation des tâches par exemple avec les prestations digitales proposées par la coopérative Ofac pour le pharmacien et dans certains cas destiné aux patients :

  • Prestations Gestion de l’officine pour le pharmacien (facturation des ordonnances, finance etc.)
  • Services aux patients (e-santé, DEP etc.)
  • Sécurité des informations pour le pharmacien et le patient (login sécurisé etc.)

En confiant bon nombre de ces prestations à Ofac, les pharmacien.nes peuvent se concentrer sur leur cœur de métier et proposer des services à valeur ajoutée à leurs patients : vaccinations, conseils, prise de tension, consultations, etc. La digitalisation s’est d’ailleurs révélée salutaire durant la crise sanitaire, permettant aux professionnels de répondre plus facilement et rapidement aux besoins de la population.


Un soignant 2.0

Mais le phénomène s’étend désormais bien au-delà des limites de l’officine. Actives sur les réseaux sociaux, certaines pharmacies n’hésitent plus à aller au-devant des besoins de leurs patient.es, en termes de santé, mais aussi d’informations en adoptant les codes de la communication des réseaux sociaux, leur offrant un contact direct avec les patient.es.


Applications et logiciels de santé

70% des groupes de patients utilisent au moins
une application pour gérer leur santé.
The Deloitte Centre for Health Solutions

Fertilité, cycle menstruel, nombre de pas, calories dépensées, sommeil... Désormais connectée, la santé se décline sous d’innombrables applications. D’après une étude menée par The Deloitte Centre for Health Solutions, aujourd’hui 70% des groupes de patients utiliseraient au moins une application pour gérer leur santé. Une pratique pas si nouvelle si l’on considère que depuis les années 2000, les sites tels que Doctissimo font référence dans le monde de la santé en ligne. Monnaie courante chez les individus, la digitalisation s’est naturellement fait une place au cœur et à l’extérieur des officines, optimisant l’accompagnement et le conseil des professionnel.les envers leur patientèle.
Abilis
, l’application de santé suisse s’inscrit dans cette démarche car elle propose différentes fonctionnalités utiles à la population en lien avec leur pharmacie.

icon_arrow-top.svg